liens incontournables benzos, pétitions, législation

ANSM
Les dangers de la toxicomanie aux benzodiazépines , les dangers de ces drogues horribles pour certains ! L’adresse la plus complète en français du net.
Le site mondial le plus complet en ce qui concerne les benzodiazépines. ray Nimmo est membre de Benzodiazepine Awareness Network (BAN)
Les benzodiazépines (benzos) peuvent causer des effets secondaires, une tolérance, une accoutumance, une dépendance, des symptômes de sevrage et un syndrome prolongé de sevrage
Le groupe de soutien s’appelleront benzodiazépines : coopération pas Confrontation (BCNC). Il s’adressera principalement à ceux qui sont touchés par les prescriptions de benzodiazépines et fourni une aide partout où c’est nécessaire.
11 juillet journée mondiale de sensibilisation aux benzos
« L’ARRÊT DE LA COMMERCIALISATION DE CES PRODUITS SERAIT UNE MESURE DE SALUBRITÉ PUBLIQUE »
Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé, le 7 septembre 2001
Respecter la durée de prescription Elle doit être aussi brève que possible, notamment de 8 à 12 semaines dans les troubles anxieux, réduction de posologie comprise, de 2 à 5 jours en cas d’insomnie occasionnelle et 2 à 3 semaines en cas d’insomnie  transitoire (excepté pour fluni trazépam et triazolam, dont la durée de prescription ne doit pas excéder 14 jours).
Benzodiazépine: un traitement datant de plusieurs semaines ne doit pas être arrêté brutalement. débuter par la posologie la plus faible.
Les benzodiazépines devraient être prescrites uniquement dans des indications précises et pendant le temps le plus court possible.
une surprescription et une consommation prolongée des benzodiazépines (médicaments anxiolytiques et hypnotiques) dans les troubles du sommeil et de l’anxiété, alors que les risques liés à ces médicaments sont supérieurs aux bénéfices
Le patient doit être d’emblée prévenu de l’existence d’un risque réel de dépendance et en accord avec ce dernier, le médecin doit mettre en place une procédure d’arrêt.
« Nous sommes unis en esprit par le désir que la vérité éclate enfin au grand jour et pour que d’autres soient épargnés par la douleur que nous avons éprouvée. »(en particulier nos enfants) français
Certaines personnes ont toujours des symptômes dix ans après l’arrêt. Professeur m Lader (1999)
Tout sur les benzos et le sevrage par le professeur heather Asthon (français)
Ne pas tenir compte du chapitre sur les antidépresseurs ! Ils sont déconseillés lors d’un sevrage aux benzos
Médecins généralistes : la honte!!!!
Prevention de la toxicomanie aux psychotropes(1997)
AVERTISSEMENT : Les comprimés somnifères peuvent être dangereux pour votre santé ou causer la mort par cancer, ou maladie de coeur, ou d’autres maladies
Le manque d’information objective fourni aux consommateurs. Manque de responsabilité légale. Manque d’infrastructure sérieuse et confortable pour le sevrage et surtout de compétences et de connaissances.Les directives de prescription non suivies.
« 80 % des prescriptions sont le fait de médecins généralistes » « Un tiers des prescriptions de psychotropes sont faites de façon inappropriée. »
L’ANALYSE DES PRESCRIPTIONS MONTRE QU’IL N’EST ACTUELLEMENT PAS FAIT UN BON USAGE DES MÉDICAMENTS PSYCHOTROPES EN FRANCE
Des avertissements doivent êtres donnés à la premiére prescription !
Benzodiazépine: l’histoire a une manière inexorable de se répéter. Cela a toujours été une surprise pour moi que nous ayons permis à l’histoire de se répéter en matière de médecine, quand nous pourrions tellement facilement apprendre de nos erreurs.
Pour certains utilisateurs chroniques de benzodiazépine, le sevrage peut être trés long. Une importante minorité, peut-être 10% à 15% développent un syndrome prolongé de sevrage aux benzodiazépines.
le syndrôme prolongé de sevrage ne touche, hélas, pas que les victimes des benzos…
Environ 60% des utilisateurs de tranquillisants et de somnifères souffre des effets nuisibles et de sevrage après 2 – 4 semaines d’utilisation.(60 à 80% selon gurli Bagnail, New Zealand) (traduction google, pour anglais : clic sur affiché la page original)
« C’est un grand problème pour la santé humaine que tant de gens à travers le monde consomment ce type de drogue »
sans commentaire
références anglaises qui prouve que c’est en parfaite connaissance des choses que les toubibs ont prescrit, prescrivent encore et toujours sur le long terme les benzodiazépines.
Il est prouvé que l’utilisation régulière de benzodiazépine n’est plus efficace après quelques semaines à quelques mois.
Il est prouvé, par de nombreuses études, que les hypnotiques deviennent objectivement inefficaces lors de l’administration chronique. Cette inefficacité se voit objectivement sur les enregistrementd de sommeil. Après un temps variable allant de 2 semaines
Ce Tableau d’équivalence des benzodiazépines est basé sur la recherche et l’expérience clinique du professeur C Heather Ashton.
Un sevrage brusque aux benzodiazépines a comme conséquence un syndrome plus grave et beaucoup plus handicapant. En plus il peut y avoir comme conséquence : Convulsions, qui peuvent avoir comme conséquence la mort.
Fluoroquinolones ne devrait pas être pris pendant la dépendance de benzodiazépine ou pendant le svrage car’ils déplacent des benzodiazépines de leur récepteur, dans le laboratoire étudie, elles ont des effets d’antagoniste de GABA et sont renommés
Le mode d’action des antidépresseurs est complètement différente de celle des benzodiazépines et donc ils sont généralement inefficaces à atténuer les effets des benzodiazépines.
Comment les drogues psychiatriques fonctionnent vraiment Effets défavorables des drogues sur le cerveau et l’esprit Le rôle de la FDA Pratiques des compagnies pharmaceutiques en matière de médicament. Développements médicaux et légaux récents
Ressources bioéthiques. La théorie: l’éthique. La réalité: le cauchemar.
aucune caractéristique chimique ne peut distinguer entre un psychotrope appelé  » drogue  » et un autre appelé  » médicament « .
Site sur la dépendance et conseils pour le sevrage aux benzodiazépines
Site d’information sur la dépendance et le sevrage aux benzodiazépines
extrait de psychiatrie toxique (chapitre 11) professeur peter Breggin
l’akathisie peut etre l’un des symptomes de sevrage aux benzodiazépines
Une pharmacodépendance apparaissant après des traitements prolongés (de plus de trois mois) à forte dose ou à dose thérapeutique est reconnue depuis 1978 (Marks – 1978, Petursson – 1983, Tyrer – 1983
usage et abus des benzodiazépines
Les dépendances croisées aux autres drogues et alcool se produisent dans 73% des cas d’anciens utilisateurs de benzodiazépine – La plupart de ces anciens drogués par prescription n’avaient jamais employé ou eu de problème ni avec l’alcool ni avec d’autres
La phobie sociale est « une pathologie inéxistante et exagéré » pour vendre des « médicaments » qui provoquent réélement ces maladies de manière iatrogène
Les députés français ne font rien !
Publié en Suède, 1998
Lorsqu’ils sont combinés, ils forment une combinaison mortelle et pourtant, les médecins continuent de les prescrire à coups d’ordonnances en veux tu en voila.
Les carbamates peuvent également entraîner une dépendance, proche de celle des barbituriques. Cette famille de médicaments, particulièrement banalisée en France, entraîne des risques importants en cas d’intoxication aiguë. La dépendance est forte
Les responsables sanitaires devraient sérieusement s’inquiéter. D’un côté, notre pays fait une consommation délirante de benzodiazépines, de l’autre, nous savons que prendre ces traitements favorise l’entrée dans l’une des pires maladies qui soit. Cette affaire est une vraie bombe, mais les décideurs n’ont pas l’air de le réaliser…
A-t-on une idée de l’étendue des dégâts ?
Dans l’affaire du Mediator, on parle de 500 à 2000 morts en trente ans. Avec les benzodiazépines, du fait de la consommation forcenée dans la population âgée, c’est beaucoup plus. La maladie d’Alzheimer est devenue la grande cause nationale. […]  Pourtant on continue à prescrire en masse des traitements qui favorisent l’apparition de cette maladie.On marche sur la tête.
Arrêté du 7 octobre 1991 fixant la liste des substances de la liste I des substances vénéneuses à propriétés hypnotiques et/ou anxiolytiques dont la durée de prescription est réduite.
La décision a été publiée au Journal officiel. Sont concernés les médicaments comme estazolam (Nuctalon), loprazolam (Havlane), lormétazépam (Noctamide), nitrazépam (Mogadon), témazépam (Normison), zolpidem (Stilnox), zopiclone (Imovane) et leurs génériques.
Les benzodiazépines sont des médicaments psychotropes utilisés pour traiter l’anxiété, les attaques de panique, la dépression, l’insomnie, les convulsions, les nausées, et les vomissements. Ils sont un groupe de médicaments connus sous le nom de tranquillisants ou sédatifs, et cela est facile d’imaginer pourquoi tant de gens deviennent accros à ces médicaments. Le Xanax, ou l’Alprazolam, ont été la cause de 112 552 visites aux urgences en 2009 aux États-Unis. Le Xanax, le Klonopin, l’Ativan, le Valium , ainsi que le Diazépam, sont parmi les 100 médicaments les plus couramment prescrits. Les effets secondaires les plus courants sont les étourdissements, la sédation, et la faiblesse. Cependant, les études montrent que les personnes souffrant de dépendance aux analgésiques ont également tendance à abuser de sédatifs. Lorsqu’ils sont combinés, ils forment une combinaison mortelle et pourtant, les médecins continuent de les prescrire à coups d’ordonnances en veux tu en voila.
«Si s’attaquer aux benzodiazépines revenait à les remplacer par des neuroleptiques de nouvelle génération, poussés par les labos car ils sont encore brevetés et donc lucratifs, et présentés à tort comme plus légers, on remplacerait un désastre par une catastrophe», dénonce Philippe Pignarre
MIDAZOLAM : La Cour suprême des Etats-Unis a jugé constitutionnelle, lundi 29 juin, la méthode d’exécution par injection létale contenant du midazolam, un anxiolytique censé endormir le condamné avant son exécution.
Êtes-vous conscient des graves effets secondaires potentiels indésirables à courts et à long terme des tranquillisants et somnifères, y compris des troubles cognitifs ou des lésions cérébrales qui peut être permanentes, la dépendances croisés avec d’autres médicaments, les effets psycho-moteur, réactions paradoxales, création d’anxiété, dépression, surdoses, idées suicidaires, émoussement affectif, dépendance et de sevrage etc.. ?
la réglementation concernant le Rohypnol ®, le Subutex ®, le Temgésic ® et le Tranxène ®
Beaucoup de mensonges de la part du docteur Lemoine patrick, mais aussi quelques vérités, dont: « Cette nouvelle n’est pas passée inaperçue dans le monde de la psychiatrie. Elle dit ni plus ni moins que la plupart des psychotropes seraient potentiellement cancérigènes. C’est ainsi que la FDA américaine vient de demander des études de carcinogénicité particulières pour les psychotropes.»
Quelque soit les dommages ou pertes de revenus faisant suite à l’emploi de ce site Web directement ou indirectement et de l’information fournie sur ce site Web seront de la responsabilité de l’utilisateur de ce blog. Ne pas stoper brusquement les benzos
Afin d’être en conformité avec la loi française:
Nous vous signalons que vous ne devez tenir aucun compte de tout ce qui est dit dans ce blog. En cas de maladie, vous devez consulter un médecin et vous conformer à ses prescriptions.
Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour liens incontournables benzos, pétitions, législation

  1. arts plastiques dit :

    Benzodiazepine c’est de la conchonnerie.On se rend rien pas compte de ce que l’on fait et en plus on l’oubli.Grosse répercussion sur ma vie professionnelle.Je risque de perde mon emploi.
    Une seule solution le suicide.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s