un autre problème de santé : la vaccination

« Les vaccins sont inefficaces et dangereux ! » docteur g Lanctôt

vidéos
une liste de liens avec de vraies informations non biaisées par le crime médical organisé
Les vaccins sont inefficaces et dangereux!
Une énorme masse d’informations sur les vaccins
l’autisme provoqué par les vaccins et les médicaments
Pasteur parrain mafioso
vidéo
mal réagir aux composantes des vaccins. Autisme, sclérose en plaque, syndrome de Guillain-Barré, myofasciite à macrophages, encéphalites, paralysies, neuropathies et autres; la liste des maladies répertoriées indique bien la gravité de la situation
association Alis : Nombreuses sont les personnes qui s’interrogent sur les vaccinations. Elles n’ont souvent qu’une information en provenance des milieux médicaux ou des autorités administratives qui prônent les vaccins. Faute d’information exhaustive sur l’utilité, l’efficacité et les dangers des vaccinations, les citoyens croient qu’elles sont indispensables et même obligatoires et ils cèdent aux pressions à contre cœur
En juin 2000, un groupe de scientifiques officiels de haut niveau se sont réunis au Centre de Conférence de Simpsonwood à Norcross (Georgie, USA), convoqués par le Center for Disease Control and Prevention (CDC) (Centre de Contrôle des Maladies et Prévention). Cette rencontre a eu lieu dans le plus grand secret. Il n’y a pas eu d’annonce publique, les 52 personnes ont été conviées sur invitations privées. Il y avait des officiels de haut niveau du CDC, de la FDA (Food and Drug Administration), des spécialistes de la vaccination de l’OMS de Genève et des représentants des plus grandes firmes de fabrication de vaccins incluant Glaxo SmithKline, Merck, Wyeth et Aventis Pasteur. Tous les documents ont été déclarés confidentiels, aucune photocopie n’a pu être faite et aucun papier n’a pu être pris lorsqu’ils sont partis. La discussion principale a été centrée sur l’étude de Tom Verstraeten, un épidémiologiste du CDC qui a analysé les bases médicales de données de l’agence de 100 000 enfants et nourrissons, vaccinés avec des vaccins contenant un conservateur mercurique – le thimerosal – qui apparaît comme le responsable d’une augmentation dramatique des cas d’autisme et d’autres atteintes neurologiques chez l’enfant. Verstraeten déclara à Simpsonwood qu’il avait été stupéfait parce qu’il avait analysé en l’occurrence le nombre croissant d’études qui montrent la corrélation entre le thimerosal et des retards de parole, des déficits d’attention, d’hyperactivité et d’autisme. Depuis 1991, lorsque le CDC et la FDA ont recommandé l’usage du thimerosal pour trois vaccins additionnels utilisés chez des nourrissons extrêmement jeunes (dans un des cas, quelques heures après la naissanc), le nombre estimé de cas d’autisme a augmenté de 15 fois, de 1 cas pour 2500 à 1 cas pour 166 enfants. Même pour des scientifiques et des médecins habitués à des études sur la vie et la mort, les résultats font peur…….
Cette maladie était inconnue avant 1943 lorsqu’elle fut identifiée et diagnostiquée chez 11 enfants dans les mois qui ont suivi la vaccination avec du thimerosal en 1941..
video
association Alis
sur les vaccins
belgique
tétanos, le livre en vidéo
Qui n’a pas tremblé devant le spectre du tétanos après une blessure, une piqûre de rosier, ou une brûlure ? Les autorités médicales, depuis qu’il existe un vaccin, ont tellement martelé la peur dans nos esprit s en dressant un tableau très noir de la maladie et en nous persuadant que seule la vaccination était salvatrice, que bien peu d ’entre nous prennent le temps de réfléchir et de considérer avec bon sens la réalité des faits.
Un éminent chercheur aux Centres de Contrôle et de Prévention des Maladies (CDC), le Dr William Thompson admet qu’il a joué un rôle clé en aidant à faire apparaître au grand jour la manipulation des données par le CDC. Cette fraude a consisté à dissimuler une incidence plus élevée de l’autisme due au vaccin ROR chez les garçons afro-américains. Le lanceur d’alerte, le Dr William Thompson a avoué les faits après que le Dr Brian Hooker ait réclamé et obtenu, en vertu de la Loi sur la Liberté de l’Information (Freedom of Information Act ou FOIA), les données originales d’une étude portant sur l’autisme, avec l’aide du député américain Darrell Issa, président de la Chambre de surveillance et de la réforme du gouvernement. Les documents du CDC, ainsi que les discussions avec le lanceur d’alerte révèlent une manipulation généralisée des données scientifiques, ainsi qu’une pression (du haut vers le bas)  sur le scientifique du CDC pour supprimer tout lien de causalité entre le vaccin ROR et le diagnostic ultérieur d’autisme, en particulier dans un groupe d’hommes afro-américains qui avaient reçu leur vaccin « à temps » en conformité avec le calendrier recommandé par le CDC.
Le vaccin contre le charbon est une autre imposture de Pasteur, mais peu de gens savent aujourd’hui que cette expérience ne fut qu’une lamentable tromperie qui a causé la mort de milliers de moutons
C’est dingue :  voilà une info qui est passée inaperçue alors qu’elle aurait du faire les gros titres de toute la presse !  Hormis quelques sites web, dont l’excellent LaNutrition.fr,  il semble qu’aucun média n’ait jugé bon de la mettre en exergue. Ce qu’elle nous apprend est pourtant renversant :  les vaccins tuent très probablement les enfants !  Une méta-analyse américaine publiée dans la revue Human and Experimental Toxicology  (1) suggère en effet qu’il y a  un lien entre le taux de vaccination des nourrissons et le taux de mortalité infantile. Plus un pays vaccine, plus ses enfants risquent de décéder en bas âge.  Exemple ?  Aux Etats-Unis, où  les bébés se voient administrer pas moins de 26 doses de vaccin, on compte 6,22 décès pour 1000 naissances.  En Suède, on n’exige que 12 vaccins  et on n’y enregistre que 2,75 décès  pour 1000. La France recommande 19 doses et enregistre 3 ,33 décès pour 1000. L’étude a comparé les statistiques de 34 nations pour mettre à jour cette inquiétante corrélation. Certes,  les pays où la mortalité infantile est élevée et où règnent les maladies endémiques ont tendance à vacciner davantage.
Vous prenez soin de vos enfants, vous veillez à leu r donner de la nourriture bio, à proscrire tout poison… C’est bien naturel, quelle mère ou père ira it délibérément donner des poisons, des produits cancérigènes avérés, ou d’autres, hautement toxique s ? Pourtant, en leur injectant (ce qui est bien pire), ces mêmes poisons, cancérigènes et toxiques, là, v otre comportement ne devient-t-il pas illogique et irrationnel, curieux, non ? Le marcher des vaccins est basé sur les mensonges l es plus éhontés, les omissions, les manipulations de chiffres, le chantage, les menaces, les persécut ions et la radiation des médecins qui se révoltent. .. voire plus…
Entrevue avec la docteure Guylaine Lanctôt
MALADIES APRES VACCINATIONS
LE GUIDE DES VACCINATIONS
Interviews vidéo du Dr Berthoud, de Sylvie Simon, Michel Georget et Edith Gallay
Dr Andrew MOULDEN, M.D.
Le président Jean-Michel Dubernard, député, en a convenu, rappelant quil n’existe pas de preuve scientifique sur l’utilité des vaccins
Grippe aviaire, réduction de la population mondiale Dr Léonard G. Horowitz
La cour administrative d’appel de Marseille, le 7 septembre 2006, a condamné l’Etat à payer la somme de 165 000 € à Mme Mireille M. arguant de la responsabilité du ministère de la Santé dans la vaccination obligatoire de cette employée de maison de retrait
liberation
Les mensonges des autorités: « Les vaccins nous protègent. » « Le sida est contagieux. » « Le cancer est un mystère. »
réfléchissez 2 fois avant de vacciner !
« remarquablement inefficace » Le seul bénéfice réel du vaccin anti-grippal est celui enregistré par les actionnaires de Shire et autres…
Il a fallu l’insistance et l’arrogance de Madame Bachelot à l’occasion de la grippe porcine pour que s’ouvre enfin ma machine à penser, à douter. Des ouvrages contestataires me sont tombés dans les mains comme par magie, et j’ai du non seulement remettre en question cette vaccination, mais l’ensemble des vaccins. Chaque nouveau bouquin m’a apporté des révélations, m’a appris le formidable mensonge entretenu depuis Pasteur, dont j’ai découvert qu’il n’était qu’un escroc, avec une nombreuse descendance. J’en parlerai plus tard peut-être
« La médecine consiste à introduire des drogues que l’on ne connaît pas dans un corps que l’on connaît encore moins bien. » Voltaire
le site de sylvie Simon
le site de sylvie Simon
Tous les vaccins, sans exception, sont inutiles, inefficaces et dangereux.
Extraits de Mafia médicale par Guylaine Lanctot, M.D.
« Les victimes de la vaccination ou le radeau qui accuse »
La cour administrative d’appel de Marseille, le 7 septembre 2006, a condamné l’Etat à payer la somme de 165 000 € à Mme Mireille M. arguant de la responsabilité du ministère de la Santé dans la vaccination obligatoire de cette employée de maison de retrait
Un jour, un chercheur en vaccinologie a vu son collègue perdre son enfant à la suite d’une vaccination. Le doute s’est insinué, et la réalité a fait le reste. Aujourd’hui à la retraite, il dévoile les dessous de l’une des plus grandes escroqueries de notre temps
Celui-ci a pour objectif de mettre en garde avant tout les jeunes filles -puisqu’elles sont les premières concernées- mais aussi leur entourage (parents, famille, amis,..) des ENORMES dangers du nouveau vaccin antiHPV très à la mode le GARDASIL
Dans les années 50, aux Etats-Unis, après une année de vaccination massive contre la poliomyélite , les cas de cette maladie augmentèrent de 300% dans les états qui vaccinaient. Les cas de poliomyélite en Angleterre entre 1923 et 1953 diminuèrent de 53% avant même l’introduction des vaccinations de masse
réfléchissez 2 fois avant de vacciner !
La vérité
L’association REVAHB (Réseau vaccin Hépatite B) regroupe les victimes du vaccin contre l’hépatite B. Notre association a été créée en février 1997 grâce au journal « Alternative Santé ».
Vaccin contre l’hépatite B : une sombre histoire
Dans les années 50, aux Etats-Unis, après une année de vaccination massive contre la poliomyélite , les cas de cette maladie augmentèrent de 300 % dans les états qui vaccinaient.
contre les vaccins et liens
Notre ministre a-t-il aussi oublié qu’entre le 13 et le 27 février 2005, treize personnes âgées de 82 à 99 ans, toutes vaccinées contre la grippe, sont décédées dans une maison de retraite à Faulx, près de Nancy
en vidéo
thinktwice
Dans les années 1980, la plupart des estimations du taux d’autisme étaient qu’elle a atteint 1 sur 10.000 enfants. Aujourd’hui, l’estimation officielle du taux de l’autisme est de 1 sur 110, avec de nombreuses localités faisant état de taux plus proche de 1 sur 100. C’est une augmentation de 90 fois, soit 9,000%. Que se passe-t-il? Une enquête récente a montré que plus de 60% des parents d’enfants avec des vaccins de blâme de l’autisme. Des dizaines de milliers de rapports de cas apparaissent très similaires: un enfant se développe normalement reçoit plusieurs vaccins à partir de leur pédiatre, l’enfant semble changer peu de temps après la nomination (ou avoir une réaction plus grave immédiat pour les vaccins), et plus tard, l’enfant est diagnostiqué avec l’autisme.
« Les médicaments mis sur le marché sont, d’une façon ou d’une autre, de la fausse monnaie. Le médecin qui prescrit ne sait pas forcément ce qu’il fait. La raison? Les décideurs du système de santé se laissent en grand nombre corrompre par les groupes pharmaceutiques ».
Le Dr Marc Girard, qui fut l’expert nommé par la Cour d’appel de Versailles, estime à plus de 80 000 les cas de sclérose en plaques associés à ce vaccin, ce qui est très loin du chiffre officiel. Il a découvert un rapport de la Direction générale de la santé (DGS), du 15 février 2002, selon lequel ces vaccins auraient produit « la plus grande série d’effets indésirables recueillis en pharmacovigilance depuis sa naissance en 1974 », alors que tous nos responsables (mais pas coupables) de la santé persistent à affirmer qu’il n’y en a pratiquement pas. Il a aussi constaté que le centre de pharmacovigilance de Strasbourg est tellement efficace qu’une victime, décédée en 1998, était alors déclarée toujours vivante, et une autre victime aurait été vaccinée deux mois après son décès. De même, 99 % des dossiers de l’enquête auraient été « perdus » en cours d’analyse. Il est certain que, dans le domaine de la santé, les pertes de dossiers s’accumulent, comme c’est aussi le cas dans le scandale de l’hormone de croissance.
vaccination et vérité cachée
Une vaccination inutile.
signez-la
Association de soutien aux patients atteints par le syndrome de Guillain-Barré et de leur famille
Voilà 5 ans de passés et toujours en chaise malgré des améliorations encore et toujours, mais pas assez de force pour rester debout sans aide (2 heures quotidiennes à la table de verticalisation avec un harnais). Ajoutez à cela des démangeaisons et picotements surtout au lever et à différents endroits. Aucune explication de la part des dermatologues, neurologues… ou autres examens et analyses sanguines !!!
Selon les niveaux d’expertise, des traitements disponibles, des installations et des capacités de recherche, nous pouvons recommander sans équivoque que ces centres d’Excellence.
Ba GiS non seulement fournit des renseignements supplémentaires sur le syndrome lui-même, mais aussi sur les conséquences psychologiques pour le patient et sa famille et l’impact (possible) de la maladie sur leur vie dans un avenir proche et lointain.
Le Öffnet internen Link im aktuellen FensterSyndrome de Guillain-Barré (SGB) est une maladie rare des nerfs périphériques. Typiquement, le GBS commence quelques jours ou semaines après une infection par une faiblesse générale, augmenté des troubles sensoriels et paralysie dans les jambes et les bras. La plupart des patients peuvent être produits dans la santé entièrement. Mais qui peut prendre un mois ou même plus



Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour un autre problème de santé : la vaccination

  1. Ping : Les médicaments dangereux : "Comment empêcher votre docteur de vous tuer" | medicaments : nos médecins nous tuent

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s