Temoignage syndrome prolongé de sevrage aux benzodiazepines

http://syndromeprolongesevrage.over-blog.com

 « Les douleurs provoquées par le sevrage sont uniquement physiques »            C’est ce que l’on appelle de la torture chimique (effets torturants des drogues médicales)
« il n’y pas de mot assez fort »  « c’est le manque »
.
            « personne ne sera soumis à la torture ou au traitement cruel, inhumain ou dégradant «  : déclaration universelle des droits de l’homme, qui a été adoptée et proclamée le 10 décembre 1948
.

torture aux benzos vidéo :

http://www.benzosupport.org/Terrys%20shaking%20attack%20Aug%202007.avi

deux vidéos sur les symptômes de sevrage aux benzodiazépines


« Les patients sont littéralement torturés par les médicaments qu’on leur donne »

« Les médecins ont le devoir éthique de travailler pour le bien de leurs patients. La participation du médecin à la torture, à des crimes de guerre ou crimes contre l’humanité est contraire à l’éthique médicale, aux droits de l’homme et au droit international. Le médecin qui perpétue de tels crimes n’est pas apte à exercer la médecine. »

tortures et meurtres médicaux iatrogènes

« les médecins portent la responsabilité du crime qui consiste à avoir produit des milliers de toxicomanes » dr H M Shelton

témoignages et techniques

http://meurtresmedicaux.wordpress.com

 l’enfer des benzodiazépines (anglais)

    pire que l’héroïne (français)

Publicités
Cet article a été publié dans benzodiazépine et drogue Z. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Temoignage syndrome prolongé de sevrage aux benzodiazepines

  1. danger dit :

    Bonsoir tout le monde, Voilà la vérité sur les benzodiazépines (Xanax, Lysanxia, Tranxene, Lexomil, Rivotril Imovane, Stlinox et j’en passe.) Attention ces médicaments créé une très forte dépendance physique Les pilules du malheur! J’appelle cela ! Sevrage de benzodiazépine plus dur que l\’eroine. Les médecins ne sont pas formés du tout pour accompagner les personnes en sevrage, ont le vois avec le monsieur sur le reportage. Attention: Quand votre médecin vous prescrit un somnifère, durée de prescription est de 4 semaines MAXI, sevrage inclus (regarder sur votre boites c’est bien écris), donc méfiez-vous de votre médecin qui continue à vous prescrire un somnifère sans durée de limite. A aucun moment le somnifère soigne une insomnie ! En sevrage de Stlinox (benzodiazépines).

  2. Trachy dit :

    Benzodiazépines et somnifères (hypnotiques) sont souvent présentés comme incontournables.Un traitement efficace sans médicaments de l\’insomnie existe. Il est très utilisé dans les pays anglo-saxons et méconnu (ou presque) en France et en Belgique. Allez jeter un oeil sur http://pourenfiniraveclinsomnie.wordpress.com/

  3. Line dit :

    C\’est dommage que la plupart des vidéos soient en anglais. Mais merci quand même de nous partager tout cela.

  4. helene dit :

    médecin ou dealer ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s