valium, tranxène, lexomil…sont des anti-sommeils

 
question: les tranquillisants (valium, tranxène, lexomil…)favorise le sommeil?
réponse:Pas vraiment. Ces «calmants» sont, certes, de puissants inhibiteurs des systèmes d’éveil. Mais malheureusement, cet effet inhibiteur s’exerce tout autant sur les mécanismes actifs du sommeil.
Comme vis-à-vis de l’alcool, les enregistrements montrent que l’état de «non éveil» induit par ces substances s’effectue principalement en sommeil léger avec une importante diminution de l’activité en ondes lentes Delta (stade 3 et 4) et du sommeil paradoxal.
Par exemple, la prise d’un seul comprimé de lexomil° affecte la qualité du sommeil pendant plusieurs semaines sur les enregistrements électroencéphalographiques.
"Au total on peut paradoxalement considérer tous les sédatifs comme des anti-sommeils puisque que leur effet inhibiteur de l’éveil s’exerce tout autant sur les mécanismes produisant le sommeil." 
Publicités
Cet article a été publié dans benzodiazépine et drogue Z. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s