« Cette médecine qui tue en toute discrétion »

  » Cette médecine qui tue en toute discrétion  »

 » Une analyse rigoureuse des statistiques disponibles révèle une image de la médecine bien diffèrente de celle couramment dépeinte. Dans les faits, le système pharmacologique et médical moderne s’octroie la première place au palmarès des causes de décès aux États-Unis. « 

 » Nos statistiques prévisionnelles de 7,8 millions de décès iatrogéniques (provoqué par le médecin)représentent plus que toutes les victimes de guerre enregistrées par l’Amérique au cours de son histoire. « 

http://perso.orange.fr/gildas.boisrobert/echanges/html/Cette_medecine_qui_tue.pdf

Publicités
Cet article a été publié dans iatrogénie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s