la responsabilité doit incomber entièrement à la profession médicale

"Dans l’état actuel des choses, l’industrie pharmaceutique semble diriger la profession médicale. Les médecins sont harcelés, intimidés et achetés par cette industrie. Ils ont, sans aucun doute, perdu tout contrôle sur leur profession et doivent, par conséquent, endosser la résponsabilité de tous les désastres et de toutes les erreurs découlant de prescriptions erronées. Il n’est pas juste de jeter le blâme sur la seule industrie pharmaceutique (dont l’unique objectif est le profit) pour la raison qu’elle n’a pas une conception de l’éthique bien établie. Honnêtement la reponsabilité doit incomber entièrement à la profession médicale qui, maintenant qu’elle est ravalée au rang de subalterne recevant des instructions et acceptant des ordres donnés par une entreprise commerciale, ne peut quasiment plus prétendre au titre de profession."

docteur Vernon Coleman: The Médecine Men. 1975

Publicités
Cet article a été publié dans benzodiazépine et drogue Z. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s