Avant les benzodiazépines. La thalidomide

Avant les benzodiazépines.
La thalidomide a été qualifiée de médicament miracle, qui procurait un sommeil profond et sécuritaire.
La thalidomide était un médicament catastrophique avec des effets secondaires tragiques. Non seulement un pourcentage de la population a souffert de névrite périphérique, une forme d’effet secondaire dévastateur et parfois irréversible (voir questions et réponses), mais la thalidomide s’est fait tristement connaître comme le meurtrier et la source d’invalidités de milliers de bébés.
 
Publicités
Cet article a été publié dans benzodiazépine et drogue Z. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s