prescriptions des médecins de bzd à des gens qui n’en n’ont pas besoin

Mais pourquoi diable les médecins prescrivent-ils ces produits à tour de bras à des gens qui n’en ont pas réellement besoin

D’une part, les généralistes, responsables de 😯 % des prescriptions de psychotropes, sont insuffisamment formés au sujet de ces produits. D’autre part, mal rémunérés, ils sont bien forçés de " faire du chiffre " donc de multiplier les actes. Or la meilleur façon de mettre fin à une consultation, c’est de rédiger une ordonnance. " En particulier, il est plus rapide de prescrire un tranquillisant que de prendre le temps d’écouter son patient ". Enfin, il y a une mode – déplorable : c’est la " médicalisation systématique du moindre vague à l’âme ".

 

Extrait de :

http://wassil.free.fr/france_championne.htm

Publicités
Cet article a été publié dans benzodiazépine et drogue Z. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s